mardi 9 septembre 2014

Ce soir on s'amuse et on en profite pour attirer l'argent



Alors ce soir on s'amuse, c'est la pleine lune et ça tombe bien il existe un jeu de la pleine lune. En me baladant sur le web, je suis tombée sur le site d'une japonaise, Kana. Ce site a une approche différente, et je trouve qu'une nouvelle façon de voir les choses c'est très sympa.

Le Jeu de la Pleine Lune



La meilleure période pour effectuer le jeu :
à partir de 24h avant l’heure exacte de la PL jusqu’à 24h
après l’heure de la PL de chaque mois.

Lieu :
Extérieur de la maison

Durée :
Libre, toutefois, je vous conseille une durée de 5 minutes environ.
Il n’y a de durée précise, mais si vous restez trop longtemps à secouer le portefeuille,
votre raison peut commencer à vous chuchoter des idées
qui ne sont pas forcément nécessaires.
Votre portefeuille : vide ou seulement avec des billets.
Surtout, enlevez tout ce qui représente la dépense d’argent,
comme les cartes de crédit, etc.

Manière :
Si la Lune est visible, secouez le portefeuille vers elle.
Si le ciel est nuageux, secouez vers le ciel tout simplement.
Pas de manière particulière, faites comme si vous saluiez quelqu’un
que vous aimez beaucoup.
Il y en a qui secouent leur portefeuille en le laissant ouvert
(moi, je ne l’ai pas encore essayé).
Après, c’est à vous d’inventer la manière qui vous apporte la chance.

Soyez créatifs !

Personnellement je rajoute ces quelques mots en faisant le jeu :
     - Merci la lune de mettre autant d'argent dans mon portefeuille
     - Merci la lune d'apporter la paix sur la Terre
En remerciant la lune il faut être dans la joie, ressentir la joie, amusez vous.

Quand je l'ai fait la dernière fois, j'étais joyeuse et si j'ai réussit à l'être c'est que je me suis imaginé si les voisins me voyaient qu'ils me prendraient certainement pour une folle à me voir secouer mon portefeuille comme ça la nuit devant la lune, du coup ça m'a fait rire, c'est peut être pour cela que ça a fonctionné à la dernière Plein Lune.

 Le site c'est ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire