jeudi 6 novembre 2014

Le mal a dit : les ronflements



Encore un extrait du "Grand dictionnaire des malaises et des maladies" de Jacques Martel, vous pouvez vous procurer le livre : Grand dictionnaire malaises et maladies

Extrait : 
"Le bruit que j'émets en respirant pendant mon sommeil ou qui provient d'un obstacle entre mes voies nasales et le larynx s'appelle ronflement.


Si je ronfle, je dois me poser les questions : est-ce que je m'accroche à mes vieilles idées, à mes attitudes, ou à mes biens matériels ? Est-ce que je m'entête à rester dans une relation ou dans une certaine situation qui n'est pas bénéfique pour moi ? Est-ce que je stagne dans mes vieux schémas de vie, ce qui brime ma liberté ? Si mes sinus sont engorgés, quelle est la chose que je respire difficilement et qui me suit même pendant la nuit (par exemple l'odeur de mon partenaire, d'un parfum...) ? Ou peut-être que je veux "attraper" mon conjoint qui dort près de moi et oter la distance qui nous sépare (autant physiquement qu'émotionnellement). Je cherche donc à m'en rapprocher. Est-ce que je veux lui dire pendant la nuit tout ce que je n'ai pas pu exprimer par des mots pendant la journée ? Si je ne me sens pas entendu dans mes demandes, j'ai tendance à ronfler et mon inconscient continue à s'exprimer pendant la nuit puisque je ne peux l'exprimer autrement. Je me sens piégé dans ma relation avec mon partenaire ou dans une relation personnelle. Il est important de voir si le ronflement se produit à l'inspiration ou à l'expiration : Si c'est à l'inspiration, j'appelle au secours et si c'est à l'expiration, je veux éloigner le danger.

J'accepte d'apprendre à lâcher prise et à faire de la place pour du nouveau. Je fais en sorte que mes communications soient claires et libres de tout sous-entendu ou de toute ambiguïté. Je suis ouvert aux changements et au renouveau."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire