lundi 25 juillet 2016

La procrastination : conseils pour l'éviter



Mais quel est ce mot barbare ? 


La définition Wikipédia
La procrastination (du latin pro, qui signifie « en avant » et crastinus qui signifie « du lendemain ») est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate.


Descriptions et raisons probables :
Les causes psychologiques de procrastination sont toujours sujettes aux débats. Par étude clinique, il y aurait une connexion avec l'anxiété et une faible estime de soi. D'un autre côté, par étude méta-analytique, l'anxiété et le perfectionnisme n'ont aucune connexion ou, au mieux, une connexion extrêmement faible avec la procrastination. À la place, la procrastination est fortement connectée avec un manque de confiance en soi (par exemple l'impuissance apprise), l'ennui et l'apathie. La plus forte connexion avec la procrastination, cependant, est l'impulsivité.

Selon le psychologue Walter Mischel de l'université Stanford, qui a mené des expériences dans les années 1960, ce phénomène est principalement dû à un manque d'apprentissage de maîtrise de soi, de ses désirs. Selon lui, et quelques autres universitaires à sa suite, on peut apprendre cela vite et bien, surtout pour les enfants quand les parents sont partie prenante à cet apprentissage.

René Le Senne distingue, en caractérologie, le sous-type actif (qui fait ce qu'il doit faire indépendamment du plaisir qu'il y trouve) du sous-type émotif (qui agit seulement quand il est porté par l'enthousiasme, et sur ce qui lui apporte des satisfactions immédiates). Le groupement « E nA » (émotif-non actif) peut donc faciliter la procrastination.

Pour l'article en entier c'est ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Procrastination

Alors êtes vous du genre à tout remettre au lendemain ? et surtout voulez-vous arrêter de le faire ?
Dans les prochains articles je vous partagerais un conseil par jour pour éviter de procrastiner. Il ne faudra pas vous contentez de lire, il faudra aussi y réfléchir, vous remettre en question et accepter. C'est la clé de la réussite.

Allez assez discuter.



Conseil N°1 : Tout commence et se termine avec le Soi

Si quelqu'un vous dit que vous êtes un procrastinateur, votre première réaction sera de vous défendre. « C’est sa faute », « ma mère était comme ça aussi », « J’ai été obligé de faire quelque chose que je ne voulais pas faire ».... 

Certaines personnes aiment blâmer les autres pour leurs malheurs. Mais la vérité est, qu'ils sont tout aussi fautif. Vous remettez à plus tard parce que vous avez vous-même choisi de remettre à plus tard. C'est votre décision. Plus tôt, vous accepterez cette vérité, mieux vous serez en mesure de surmonter la procrastination. 

Astuce : Sur une feuille, notez les choses que vous remettez au lendemain et précisez pourquoi vous ne le faites pas de suite. Cet exercice vous fera prendre conscience que souvent vous vous cherchez des excuses pour ne pas avancer. Pourquoi ?  en creusant un peu il y a de forts chances que vous trouviez la réponse. Je vous donne un exemple :

Nous devons appeler notre grand-mère, cela fait des jours que nous devons le faire mais nous ne le faisons pas parce que soit nous avions trop de travail,nous avons oublié, nous n'avons pas le temps... Pourtant un coup de téléphone ça ne dure que quelques minutes. Nos excuses sont notre propre décision, nous décidons de faire autre chose plutôt que de l'appeler. 
Pourquoi ? parce que nous savons que si nous l'appelons, elle va se plaindre qu'elle ne nous voit pas assez souvent, que nous ne l'appelons jamais.... elle nous renvoie donc l'image de petits enfants pas sympas et égoïstes et nous ne voulons pas de cela. En général, nous n'aimons pas qu'on nous renvoie une mauvaise image de nous-même. Nous n'aimons pas que les gens et surtout quand il s'agit de notre famille ait une mauvaise opinion de nous. Nous évitons donc de l'appeler pour de pas se prendre des vérités qui nous blessent dans la figure.

Bonne journée.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire