mercredi 6 juillet 2016

Que se passe t-il pendant la méditation ?




La médecine moderne ne dit pas que la méditation fonctionne. Vous ne trouverez pas un médecin qui vous prescrira la méditation comme un moyen de guérir votre maladie en médecine traditionnelle, en tout cas. 



                                                  

Par exemple, combien de fois votre médecin vous a dit que le stress est un problème pour votre santé ? Ou bien, peut-être qu’il vous a dit qu'il était nécessaire d'être plus zen afin de surmonter vos maux de tête, vos douleurs ou vos tensions ? Votre médecin vous encourage à libérer votre esprit de vos soucis et à vous concentrer sur la détente. C’est ce que la méditation peut faire pour vous.

Pourtant, la mécanique du fonctionnement de la méditation est quelque chose de complètement différent. Peu de personnes réalisent comment cela fonctionne ou pourquoi. Pourtant il est important de savoir pourquoi cela fonctionne. Vous apprendrez ici, ces deux éléments.

Dans les études qui ont été faites, il y a des preuves que la méditation peut produire une réaction dans le corps. Il a été démontré qu'elle pouvait provoquer un état de relaxation. Physiquement, votre corps réagit de différentes façons.

1. Votre respiration devient plus régulière et plus profonde.

2. Votre fréquence cardiaque diminue ce qui signifie que votre cœur bat plus lentement.

3. La quantité d'hormones de stress (cortisol) peut diminuer.de stress.

4. Votre pouls ralentit. 

5. , Il peut y avoir une augmentation de la stimulation des ondes cérébrales ce qui vous oblige à vous détendre. C’est ce qu’on appelle votre alpha EEG ou électroencéphalogramme qui est directement associée à la capacité du corps à se détendre

6.   Probablement la plus étonnante expérience physique est la diminution de votre taux métabolique. Ce taux semble chuter d’environ 20 pour cent chez ceux qui avaient par ailleurs un taux métabolique normal.

Vous pourrez noter, non seulement des changements physiques mais aussi un état profond de repos qui va au delà de n'importe quel autre stade de conscience dans lequel vous pourriez être. 

Pendant ce temps, votre esprit et votre cerveau sont extrêmement alertes et en phase. Ceci a été démontré par des expériences médicales. Les patients furent incités à méditer pendant que l’activité de leur cerveau était surveillée.

Durant ces essais, il y avait des indications quand le cerveau était dans un état appelé d'alerte  où quand il était entièrement en alerte, mais calme et concentré.

Il a également été démontré que le corps réagit à des stimulis différents. Par exemple, la plupart des individus qui ont expérimenté les stimulations ont des mouvements plus rapide. Ils peuvent ainsi être plus créatifs. Certains sont capables de comprendre à un niveau plus élevé après qu’ils aient médité ainsi.

Les patients qui ont été suivis pendant une technique spécifique de méditation appelée la méditation transcendantale, appelé TM pour faire court, ont un taux métabolique qui a chuté en dessous de celui de ceux qui se trouvaient dans un modèle de sommeil profond.

Votre fréquence cardiaque diminuera de plusieurs battements chaque minute ainsi que votre respiration qui diminue en moyenne de deux respirations par minute.

Un autre résultat de la méditation transcendantale est l’effet qu’elle semblait avoir sur les patients et leurs taux de pression artérielle. Chez ceux qui avaient des niveaux normaux de la tension artérielle considérée comme saine, rien n’a changé, et ces chiffres sont restés en petits nombres. Mais, ceux qui ont commencé avec un taux supérieur, au-dessus des chiffres de pression artérielle moyenne et en bonne santé ont connu une baisse de leur taux de pression artérielle. Il est tombé à un niveau beaucoup plus faible chez ces patients.

Un autre domaine qui a été expérimenté au cours de ce type de méditation est celui de la relaxation du corps et de ses muscles. Cela peut être difficile à mesurer, mais lors des tests, les médecins ont administré un très faible niveau de courant électrique et ont surveillé la réaction des muscles.

Les personnes qui ont une baisse dans la résistance de la peau sont connues pour être des gens qui souffrent d’anxiété et de tension ou qui ont  des niveaux de stress élevés. Si la résistance est en augmentation, en revanche, cela signifie que vos muscles sont très détendus.


La réaction physique

Comme vous pouvez le voir, il y a réellement un changement physique et mental dans le corps lorsque vous méditez. Souvent les gens se demandent pourquoi la méditation a cet effet sur le corps et l’esprit. Pour cela, nous allons expliquer un peu plus.


Une des amélioration la plus marquée arrive au système nerveux de l’individu. Au lieu de ce qui se passe normalement, une autre branche de ce système se met en place. Cette branche, dite parasympathique, est encline à  vous aider à la détente et au calme vous et votre corps.



Un autre exemple de ce qui se passe dans le corps est celui de la quantité de lactate dans le sang avant et après la méditation. Lactate est une substance produite naturellement qui est nécessaire dans le corps. Il est produit par votre métabolisme et est fait dans les muscles qui entourent votre squelette.



Lorsque vous méditez, ce niveau de lactate diminue significativement ; ce qui provoque une baisse considérable de votre taux métabolique, comme nous l’avons mentionné. En fait, la quantité de lactate dans votre corps diminue pour certains quatre fois le taux qu’ils auraient si ils avaient été allongé sur le dos et n’avaient pas médité.

En plus de cela, la quantité de lactate produit dans le corps s’adapte au fait que le sang s’écoule plus rapidement et efficacement pendant et après la méditation. Parce que votre sang circule plus rapidement (dans certaines régions jusqu'à 30 pour cent !) cela signifie que l’oxygène arrive plus rapidement à vos muscles.

Dormez-vous ?

Beaucoup de choses qui se produisent dans votre corps pendant que vous méditez sont  comme ce qui se passe sur lorsque vous dormez. Baisse de votre rythme respiratoire et cardiaque. Votre corps et votre esprit entrent dans une détente très profonde et reposante.

Mais, vous dormez quand vous méditez, alors ?

La question que beaucoup doivent se poser, c’est comment le corps peut être tellement détendue et pourtant si alerte. Vous voyez, quand vous méditez, votre corps est alerte, donc pas près de dormir.

Lorsque vous méditez, votre corps entre dans un type de repos qui est semblable à celui du sommeil profond ou en état d’hypnose. C’est dû au fait que votre corps réagit à la méditation de toutes les manières que nous avons énumérés et qui provoque l’état de relaxation.

Lorsque vous entrez en méditation d’une manière complète ces choses que vous avez apprises permettent d' accéder à la  relaxation de votre corps, ce qui vous permet ensuite de contrôler quand et dans quelle mesure vous pourrez vous détendre.

En outre, beaucoup de médecins et de chercheurs croient que ceux qui méditent aussi sont capables de prendre les bonnes décisions sur leur guérison.


Un mot d’avertissement

Lorsque vous commencez la méditation, vous devez réaliser que le processus peut faire apparaître des choses traumatisantes qui se sont passées dans votre passé, des pensées et des sentiments. Si vous avez réprimé des souvenirs ils sont affectés psychologiquement par la méditation, n’abandonnez pas là-dessus. Cependant, pour travailler par le biais de ces problèmes afin que la méditation puisse être réussie pour vous, vous devriez travailler avec une personne qualifiée.

La méditation peut ne pas  être pour vous si vous êtes une personne paranoïaque, avec des problèmes, avec des idées délirantes ou confrontés à des niveaux élevés d’anxiété au point de ne pas être en mesure de fonctionner correctement. Ces personnes trouvent souvent que la méditation peut être utile, mais seulement accompagnées d'une personne compétente. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire