jeudi 10 novembre 2016

Procrastination : la procrastination à la maison


La Procrastination à la maison 




- Garder les choses utiles 
Il s’agit d’un avis commun. Simplifier votre vie signifie vivre de manière plus simple et épurée. Se débarrasser de la saleté de votre maison. 
Quand votre maison déborde d’objets, elle tend à vous distraire. Et nous savons tous ce qui arrive quand il y a trop de distraction. Elles vous empêchent de penser et d’agir intelligemment, donc vous remettez à plus tard. 
Faire le tour de votre maison et faire une liste de tout ce que vous n’avez pas vraiment besoin. Par exemple, avez-vous vraiment besoin de trois grille-pain dans la cuisine ? Les choses que vous n'avez pas utilisé depuis des mois sont certainement à évacuer de la maison. 


- Demandez aux membres de la famille de faire un « inventaire » 
Demandez à votre mari et vos enfants de faire un inventaire des choses encombrantes où non utilisées. Votre mari peut faire le garage et le sous-sol. Vos enfants peuvent faire leur chambre à coucher. Donnez leur 3 jours pour faire leur liste, pas plus. Expliquez-leur pourquoi. 
En expliquant clairement vos intentions, ils comprendront et seront plus disposés à coopérer. 


Evitez de remplacer les choses que vous avez supprimer par de nouvelles choses
Cela peut devenir un cercle vicieux. Réfléchissez à 2 fois avant d’acquérir des objets  supplémentaires. Exemples :
• Votre mari aime les outils.  Il remplit un mur entier avec toutes sortes d’outils. Demandez-lui quels sont ceux qu’il n’a pas utilisé depuis au moins 6 mois et demander lui de les jeter ou de les donner c'est encore mieux.
• Les vêtements dans votre garde-robe. Lequel d'entre eux vous n'avez pas porté depuis au moins 6 mois ? Jetez, donnez, vendez c'est comme vous voulez mais ne gardez pas.
Faîtes la même chose avec toutes les pièces de la maison.


Occupez vous de votre budget 
Budgétez les dépenses de la maison est une  corvée qu'il ne faut pas  reporter indéfiniment.
Les factures s’accumulent et restent impayées pendant des semaines, et la seule fois où vous vous secouez est lorsque la compagnie d’électricité appelle pour vous informer qu'ils vous couperont le courant dans une semaine si vous ne payez pas votre facture.
Laisser traîner les choses ne fera qu’aggraver le problème. S’il est facile pour les gouvernements d’entrer dans un déficit, il est encore plus facile pour les personnes de tomber dans le même piège.


Avec l’aide des membres de la famille, identifiez les pertes de temps à la maison
Sollicitez la coopération de toute la famille et demander leur de faire une liste des sources potentielles de pertes de temps. Voici quelques exemples :
- mauvaise communication
- Le temps perdu à la recherche des clés ou autres objets, les document administratifs égarés...
- Mauvaise utilisation des véhicules de la famille, (aller/retour inutile...)
- Le temps passé à regarder la télévision, sur internet.... 


Divisez et déléguez les tâches de la maison
Évidemment vous ne pouvez pas tout faire. Il est donc temps pour une stratégie : planifiez un dîner agréable pour votre famille et leur dire à l’avance que vous avez quelque chose à leur annoncer. Faire cuire un plat spécial ou deux et concoctez un dessert que tout le monde adorera.
À la fin du repas, dites-leur que vous voulez apporter des modifications à l'organisation de la maison. Expliquez que vous n'avez pas pu faire des choses importantes parce que vous n'avez pas leur soutien et leur aide.
Mettez en place votre plan et déléguez, demandez-leur des suggestions et obtenez l’engagement de chacun. Grâce à votre plan béton, bien aménagé vous obtiendrez les résultats souhaités.


Mise en place du tableau de corvée 
En tant qu'initiateur du plan, vous devez être le premier à donner l’exemple. Si vous vous êtes engagée à ré-organiser les armoires et  à nettoyer le réfrigérateur une fois par semaine, faites-le. Quand tout le monde voit que vous faites votre part, ils vont faire la leur.
Mettez en place un tableau dans la cuisine ou dans le séjour, là où tout le monde peut le voir et cochez ou faites cocher les tâches effectuées. Consultez le tableau une fois par semaine ; Dites-leur que vous êtes heureux de leur progression. Si certains membres n'ont pas effectué leurs tâches, demandez-leur pourquoi. Ne pas les gronder, leur donner une autre chance. Ce tableau est un moyen efficace pour identifier qui sont les plus grands procrastinateurs, et vous devrez peut-être les surveiller plus étroitement.


Commencez par de petites tâches ménagères pur obtenir la coopération de tout le monde
Si un travail énorme est attribué la première fois, cette personne pourra avoir tendance à remettre à plus tard. Vous pouvez envisager de diviser la corvée en petites pièces.
Par exemple si vous devez repeindre le garage, si votre mari travaille toute la semaine, ne lui demandez pas de tout faire en un week end. Procédez en étape, le ponçage, eventuellement une sous couche, la peinture... vous pouvez aussi demander le mur du fond, le mur gauche... surtout si vous avez un grand garage.
De cette façon votre mari ne se sentira pas accablé, et à trouver des excuses pour remettre à plus tard. 


Planifier les menus à l'avance
Laissez traîner les choses mène à l’alimentation rapide et à la malbouffe. Quand on n'a pas le temps de cuisiner, on va au plus rapide et ça finit souvent par une pizza ou des plats tous prets. Préparez-vous une liste de menus pour la semaine et faîtes vos courses en fonction de ça.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire