lundi 5 juin 2017

Peut-on sauver un mariage ?



Commençons par parler du divorce.


Quel est le nombre de divorces en France ?



En moyenne en France, le nombre de divorces prononcés est de 130 000 chaque année. (123 500 en 2014 ; 134 000 en 2010). Il y a 1,8  mariages pour 1 divorce.

En comparant, les chiffres de 1950 où il y a eu 34 663 divorces, on se rend compte que les chiffres ont considérablement augmenté.

Si les conditions de divorce de 2014 se maintenaient, 44% des mariages de l'année se termineraient par un divorce.

Sachez que le risque de divorce est maximal à 5 ans de mariage.


Pourquoi divorce t-on ?


Les principales causes de divorce sont :
  1. L'infidélité dans un tiers des cas.
  2. L'égoïsme dans 22% des cas, l'un des conjoints ne supporte plus l'égoïsme de son partenaire, ressent un manque de soutien.
  3. Le caractère, environ 15% des demandes de divorce. Les personnes découvrent après le mariage de nouveaux traits de personnalité chez leur conjoint qui leur déplaît: colérique, bordélique, flemmard...
  4. Le comportement abusif, 15 % des demandes. Le prince charmant n'est pas si charmant en fin de compte, la jalousie a une bonne place dans ce motif de divorce.
  5. Les différences de point de vue sur l'avenir, à l'origine de près de 15% des divorces. Les envies dans le couple sont différentes, on ne voit pas les choses de la même manière que se soit pour les enfants, l'argent, un animal domestique...)
  6. L'incompatibilité, un peu plus de 10% des demandes
  7. L'argent et le travail plus de 10% (dettes, chômage...)
  8. Les beaux parents, 11% quand même des demandes de divorces sont faîtes à cause des beaux parents. (envahissants, trop critiques....)
  9. ......


Qui choisit le plus souvent de divorcer ?


Aujourd'hui, ce sont les femmes qui sont à l'origine de quasiment 3 quarts des divorces contentieux. Cela a bien changé, parce qu'avant la majorité des divorces était à l'initiative des hommes.

Le fait que les femmes travaillent et peuvent s'assumer financièrement à changer la donne.

Environ 70% des femmes qui divorcent exercent une activité professionnelle.
La garde des enfants est à plus de 80% obtenue par les femmes
Dans les deux tiers des cas, la résidence du ménage est attribuée à la femme. 









Rentrons dans le vif du sujet.

Peut-on sauver un mariage ?


Reprenons point par point les motifs de divorce :

1. L'infidélité :

Oui un couple peut survivre à l'infidélité, même si ce n'est pas facile. Pour cela, il va falloir beaucoup de temps, de discussions, pour se retrouver. Mais attention, le but n'est pas de retrouver sa vie d'avant l'infidélité, puisque celle ci vous a mené au coup de canif dans le contrat. Le but est de se renouveler. Il va falloir commencer par pardonner, se refaire confiance, et surtout analyser pourquoi vous en êtes arrivés là. Surtout il ne faut pas oublier qu'une infidélité c'est un partage des torts à 50% et ce n'est pas facile à accepter pour celui qui a été trompé, pourtant c'est la réalité, quelque chose à forcément poussé l'autre à aller voir ailleurs. Une fois que vous savez ce qui a fait "capoter" le mariage, changez le. Dans le cas où aucun des deux ne veut faire d'effort cela aura de fortes chances de recommencer. Essayez alors de vous faire aider par un spécialiste.

2. L'égoïsme :

Alors là pas de secrets. Chaque partenaire doit être attentionné l'un avec l'autre. Prenez du temps pour votre conjoint, donnez du temps. Vous êtes un couple, vous ne cohabitez pas. Si chacun vit sa vie de son côté, le couple risque de mourir. Je ne dis pas de ne plus penser à soi mais votre conjoint fait partie de votre vie et vous devez l'intégré. Gardez des moments ou vous ferez des choses à deux, aidez votre partenaire dans ses tâches quotidiennes ou mieux faîtes lui la surprise de faire quelque chose à sa place. Montrez-lui que vous ne pensez pas qu'à vous.

3. Le caractère :

Au début de la relation, chacun fait des efforts, mais au bout de quelques temps on redevient soi-même, "chassez la naturel, il revient au galop" et on peut découvrir chez l'autre des traits de caractère qui nous déplaisent fortement. Comment faire ? Comment réagir ? Le plus simple est d'en discuter et de trouver un terrain d'entente. Il faut aussi se poser la question, pourquoi ça nous gènent autant. Et comme pour le reste si vous ne trouvez pas de terrain d'entente, faîtes vous aider.

4. Les comportements abusifs

L'un des comportements abusifs les plus "célèbres" c'est la jalousie. Ce genre de comportement provoquent très souvent des ruptures. La jalousie se traduit par un manque de confiance en l'autre mais surtout en soi-même. Quand on est jaloux, on a peur que l'autre nous trompe, regarde ailleurs... c'est la conséquence du manque de confiance en nous même. Je m'explique : une personne jalouse pense souvent inconsciemment qu'elle n'est pas assez bien pour son conjoint et que forcément il va aller voir ailleurs ou la quitter. Evidemment avec un tel comportement il y a de fortes chances que cela arrive et elle aura raison, mais elle pensera que c'est la faute de son conjoint alors que se sera en grande partie de sa responsabilité.
Si vous êtes une personne jalouse, il faut absolument faire un travail sur vous-même. Apprendre à vous aimer et à avoir confiance en vous. Et surtout comme toujours discutez-en avec votre conjoint.
Si vous êtes en couple avec une personne jalouse. Soumettez lui l'idée (si cela est possible, parce que souvent les gens ne sont pas prets à entendre certaines choses) de faire un travail sur elle-même. Sinon, vous pouvez aussi, lui redonnez confiance en elle grâce à des petites astuces, complimentez votre conjoint, ayez de petites attention, prouvez lui votre amour. Evidemment ça va aider mais au final c'est la personne jalouse qui doit gérer son problème intérieur.

5. Pas la même vision de l'avenir

Le mieux est évidemment de discuter de tout cela avant de s'engager. 
Quoi ? C'est trop tard, vous êtes déjà mariés. C'est pas grave, il y a des solutions. Négocier, c'est le maître mot dans cette situation. Vous pouvez lire l'article que j'ai publié : Comment négocier sans se blesser. Chacun fait un petit effort jusqu'à un compromis. Essayez de trouver un but commun quitte à faire de nouvelles choses qui vous font envie à tous les deux.

6. L'incompatibilité

Souvent du à un mariage précoce, vous n'avez pas assez passé de temps avec votre conjoint et vous vous rendez-compte que vous êtes incompatible. Dans ce cas, il est vrai qu'il est difficile de sauver le mariage. Vous pouvez essayer de trouver un terrain d'entente, mais il faut vraiment qu'il y ait énormément d'amour des deux côtés pour y arriver. Je ne vous conseillerais pas de résister coute que coute parce que si l'un de vous ou les deux n'êtes pas heureux, ça finira forcément en séparation.

7. L'argent et le travail

J'ai été étonné que ce motif de divorce soit aussi bas dans la liste. Les problèmes liés  à l'argent et au travail peuvent gangréner un couple. Ici, encore, discutez. Parlez de vos problèmes, intelligemment, je dis intelligemment ce qui veut dire essayez de rester calme, de parler sans que ça tourne à  la dispute sans faire le procès de l'autre ou de lui "balancer" des insultes à la figure

8. Les beaux-parents

Vos beaux-parents vous "bouffe" la vie ? Commencez encore ici par en parler avec votre conjoint. Parlez leurs. Essayez de mettre de la distance entre eux et vous. Vous pouvez même aller voir un spécialiste avec vos beaux-parents si vous n'arrivez pas à trouver un terrain d'entente. 










Votre relation est en danger, voici quelques conseils :


1. La communication :

Je n'insisterais jamais assez, la communication est PRIMORDIALE. Mais communiquer oui mais pas n'importe comment. Ne parler pas que des sujets qui fachent. Souvent des couples me disent, "mais oui biensûr qu'on parle" et quand on leur demande de quoi ils parlent, on se rend compte qu'ils discutent des problèmes de la maison, des soucis avec les enfants... en fait tous les sujets qui risquent de tourner à la dispute. 
Alors on est d'accord, il faut discuter de ses problèmes, je ne dis pas de ne pas le faire, mais ça ne doit pas être vos seuls sujets de conversation. Essayez la communication positive, parlez de vos passions, de vos rêves, du dernier film que vous avez vu, bref vous avez une multitude de sujets que vous pouvez aborder. Je vous conseille de parler de 2 sujets "agréables", pour un sujet "désagréable". Au début il faudra certainement se forcer un peu surtout si vous ne parlez que des choses négatives, mais au fur et à mesure vous y prendrez du plaisir.

2. La confiance :

Comme je le disais au dessus, le manque de confiance en l'autre est souvent un manque de confiance en soi.La confiance est la base du couple. Sans confiance c'est comme une maison sans fondation, un jour où l'autre ça s'écroule. De plus, plus vous allez avoir de doutes sur votre conjoint, plus vous allez trouver des raisons de douter. C'est comme quand on achète une voiture, tout d'un coup on a l'impression que tout le monde à la même, mais il n'y en a pas plus qu'avant c'est juste que vous focalisé dessus. 
Pour améliorer une relation où le manque de confiance est important, il faut commencer par un travail sur soi. Oui je sais cela paraît étrange et pourtant de s'améliorer soi-même change une relation parce que votre partenaire se rend compte des changements et change du coup de comportement.

3. L'argent :

L'argent est quelque chose dont nous avons besoin pour vivre c'est nécessaire et pourtant il pourrit le monde. Les guerres, les conflits... à la base c'est à cause de l'argent.
Dans le couple aussi ça peut pourrir la relation. il suffit que l'un des conjoints soit dépensier et pas l'autre, que l'un gagne plus que l'autre, que les dépenses ne soient pas partager comme l'un ou l'autre voudrait.... pour que ça dégénère.
Je vais encore insister lourdement, mais en premier lieu, discutez-en, essayez de trouver des solutions, négocier. Et peut être que chacun de vous devrez revoir son rapport avec l'argent. Si vous n'arrivez pas à trouver un terrain d'entente, faîtes vous aider par un spécialiste, ça serait quand même dommage que votre couple rompe à cause de cela.

4. La cohabitation :

Quand je parle de cohabitation, je parle d'un couple qui vie chacun de son côté sous le même toi. Vous ne partagez plus rien. Si vous en êtes là, ATTENTION, il faut vraiment agir si vous ne voulez pas que cela se termine en divorce. Posez-vous la question : comment en êtes vous arrivés là ? Et réparez. En changeant des choses petit à petit vous pourrez retrouver au fil du temps une relation complice et durable.

5. L'intimité :

Le temps passe et dans l'intimité les étincelles du début disparaissent. Il est normal que les relations intimes évoluent. Mais il faut faire attention, à ne pas laisser s'installer une routine où plus personne ne fait d'efforts. Dîtes vous bonjour le matin accompagné d'un baiser pareil le soir avant de vous coucher. Innovez dans vos relations sexuelles dans le respect de chacun, cela ne veut pas dire de le faire tous les jours mais une fois de temps en temps faîtes une folie.








En conclusion


Oui, on peut sauver un mariage, mais pour cela il y a au moins une condition : l'AMOUR
Je ne suis pas le genre de personne à penser qu'il faut tout faire pour sauver son couple si l'ingrédient majeur, l'amour,  n'existe plus on se fout de savoir ce que va penser belle-maman ou la voisine ou peu importe qui, l'important c'est d'être en adéquation avec soi-même.
Si vous n'aimez plus votre conjoint ou si votre conjoint ne vous aime plus à quoi cela sert de sauver le mariage ? vous serez malheureux tous les deux.
Dans le cas où l'amour est toujours là, je pense que 100% des mariages peuvent être sauvés. Avec de l'amour, de la communication, de la confiance ça ne peut que fonctionner.
Si vous avez du mal à gérer vos problèmes et à arranger les choses avec votre conjoint, faîtes-vous aider. Il n'y a aucune honte à demander de l'aide d'un spécialiste au contraire.

Je vous souhaite tout le bonheur du monde.



Source :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire