samedi 20 octobre 2018

Comment reconnaître et surmonter la négligence émotionnelle dans l'enfance ?



La négligence émotionnelle dans l'enfance est à la fois simple dans sa définition et puissante dans ses effets. Cela se produit lorsque vos parents ne répondent pas suffisamment à vos besoins émotionnels pendant qu'ils vous élèvent.


Parce que la plupart du temps, elle est silencieuse et invisible, la négligence émotionnelle dans l’ enfance est un phénomène négligé en psychologie . Contrairement à la négligence physique ou à la maltraitance , lorsqu'il y a des signes tels que des ecchymoses ou que les enfants arrivent à l'école sous-alimentés, la négligence émotionnelle est difficile à identifier car il n'y a souvent aucun signe observable. Plus important encore, la négligence affective n’est généralement pas reconnue par l’enfant jusqu’à ce que les symptômes commencent à apparaître à l’âge adulte.

La négligence émotionnelle peut prendre de nombreuses formes, d’un parent ayant des attentes irréalistes ou ne pas écouter attentivement, à invalider les expériences émotionnelles d’un enfant au point qu’il commence à avoir des doutes . Lorsqu'un parent n'est pas émotionnellement attentif à un enfant, aucun miroir n'est bloqué, aucune réflexion positive n'est partagée avec l'enfant. Développer un sens positif de soi devient alors plus difficile pour l'enfant. Cela peut se produire dans toutes les familles, même les familles aimantes et attentionnées qui ne manquent de rien matériellement.

Des décennies plus tard, une fois adulte, vous sentez que quelque chose ne va pas, mais vous ne savez pas ce que c'est. Vous pouvez chercher des réponses dans votre enfance, mais vous ne pouvez pas voir l'invisible. Il vous reste donc à supposer que quelque chose ne va pas chez vous.

Vous pensez secrètement que ce qui ne va pas c'est de votre faute, que vous êtes différent des autres, que quelque chose manque et que vous êtes imparfait.

Pourtant ce n'est de pas de votre faute. Il y a des réponses. Et une fois que vous comprenez le problème, vous pouvez guérir.

Les symptômes de négligence émotionnelle :


Les symptômes de la négligence émotionnelle dans l'enfance qui se manifestent chez les adultes peuvent inclure (sans toutefois s'y limiter) :
  • Etre coupé de ses sentiments
  • Peur d'être indépendant
  • Auto évaluation irréaliste
  • Pas de compassion envers vous même, beaucoup pour les autres
  • Se sentir vide à l'intérieur
  • Être facilement dépassé ou découragé
  • Faible estime de soi
  • Perfectionnisme
  • Sensibilité prononcée au rejet
  • Culpabilité, honte, colère auto-dirigée et blâme

Bien que ces symptômes ne signifient pas nécessairement que vous avez été négligés sur le plan émotionnel, si vous vous identifiez à plus d'un symptôme, il peut être intéressant de discuter de cette possibilité avec un thérapeute.

Les parents qui sous-estiment ou ne répondent pas aux émotions de leurs enfants transmettent par inadvertance un message puissant et subliminal à l'enfant : 
Tes sentiments ne comptent pas
Pour faire face en tant qu'enfant, vous abaissez donc naturellement vos émotions pour les empêcher de devenir un "problème" dans la maison.

Ensuite en tant qu'adulte, vous vivez avec un accès restreint à vos émotions. Ces émotions qui devraient vous diriger, vous guider, vous informer, vous connecter et vous enrichir ; vos émotions qui devraient vous dire ce qui compte pour vous et pourquoi.


Les 3 plus tragiques symptômes de négligence émotionnelle de l'enfance chez l'adulte :


1. Vous n'obtiendrez jamais ce que vous voulez à moins que ce soit par hasard
Ne sachant pas ce que vous ressentez, il est difficile de savoir ce que vous voulez. C'est parce que «vouloir» est un sentiment, pas une pensée. Des dizaines de personnes talentueuses et compétentes dérivent dans leur vie, prennent des décisions qui ne leur conviennent pas ou vont où le vent les pousse. Parfois, ils obtiennent ce qu'ils veulent, mais c'est souvent une question de chance, pas de choix.

2. Vous ne vous connaissez jamais
Lorsque vous êtes déconnecté de vos propres sentiments, vous êtes bloqué de la partie la plus profondément personnelle de votre identité. Vous êtes probablement doué pour remarquer et assister d'autres personnes, mais vous ne faites pas attention à vous-même.
En fait, vous continuez à écraser votre véritable identité exactement de la même manière que vos parents, peut-être involontairement, vous ont étouffé dans votre enfance. Vous avez des blessures et des triomphes, une perte et un accomplissement, des douleurs et de l'amour, de la colère et du plaisir, de la tristesse et de la joie, le tout à l'intérieur de vous. Si vous écoutiez, vous apprendrez qui vous êtes vraiment.

3. Vous cachez votre lumière
Parmi les 3 plus tragiques symptômes de négligence émotionnelle de l'enfance, c'est celui qui me rend le plus triste.
D'autres personnes entrevoient votre lumière, même si vous ne savez probablement pas que vous l'avez. Vous en avez eu un coup d'œil par le passé, lorsque vous vous êtes surpris en faisant quelque chose que vous pensiez impossible à faire, en faisant face à une peur, en ressentant un contact chaleureux avec quelqu'un d'important pour vous ou en étant vulnérable courageusement. Si vous y réfléchissez profondément, vous vous en souviendrez.
Votre lumière est spéciale parce que c'est uniquement vous. C'est un produit de vos gènes, de vos émotions et de vos expériences de vie. D'autres personnes le voient, même si vous le cachez. Se mettre à l'écart ou essayer de rester invisible; éviter les conflits et avoir peur de «faire tanguer le bateau» sont autant de moyens de cacher votre lumière.
Malheureusement, alors que vous continuez à étouffer votre lumière, vous vous empêchez d’être votre meilleur et votre vrai moi. Ce qui se sent «en sécurité» est en réalité «sombre».
Vous méritez mieux. Et vous pouvez vous permettre de l'avoir.

Quels types de parents ont tendance à négliger émotionnellement leurs enfants ?

La plupart des parents sont bien intentionnés et font généralement de leur mieux. Certains ont peut-être été victimes de négligence émotionnelle eux-mêmes lorsqu'ils étaient enfants et n'ont donc pas grand-chose à donner émotionnellement. Cependant, certains styles et caractéristiques parentaux se prêtent à la négligence émotionnelle.

1. Les parents autoritaires veulent que leurs enfants respectent les règles et disposent de peu de temps ou de volonté pour écouter les sentiments et les besoins de l'enfant. En tant qu'adultes, les enfants élevés par un parent autoritaire peuvent soit se rebeller contre l'autorité, soit devenir soumis.

2. Les parents permissifs ont une attitude de laisser-faire à l'égard de l'éducation des enfants et peuvent laisser les enfants se débrouiller seuls. Les enfants élevés par des parents tolérants peuvent avoir du mal à se fixer des limites  pour eux-mêmes à l'âge adulte.

3. Les parents dotés narcissiques ont le sentiment que le monde tourne autour d'eux. Il s'agit généralement des besoins des parents plutôt que de ceux de l'enfant. En tant qu'adultes, ces enfants peuvent avoir des difficultés à identifier leurs besoins et à s'assurer qu'ils sont satisfaits. Ils peuvent même penser qu'ils ne méritent pas de voir leurs besoins satisfaits.

4. Les parents perfectionnistes ont  tendance à croire que leurs enfants peuvent toujours faire plus ou mieux. Ce sont les parents qui peuvent se plaindre quand un enfant ramène à la maison un bulletin avec que des A et un B. Les enfants de ces parents peuvent devenir des perfectionnistes et créer des attentes irréalistes pour eux-mêmes, ce qui entraîne une anxiété vis- à-vis du sentiment de ne jamais être assez bon.

5. Les parents absents peuvent être retirés de la vie d'un enfant pour diverses raisons, telles que le décès, la maladie, le divorce , de longues heures de travail ou des déplacements fréquents pour le travail. Les enfants de parents absents finissent par s'élever eux-mêmes dans une large mesure et s'ils sont les plus âgés, ils peuvent aussi élever leurs frères et soeurs plus jeunes. Ces enfants ont tendance à être trop responsables, ce qui peut se prolonger dans la vie adulte. En tant qu'enfants, ils ont l'air de petits adultes, surchargés de soucis pour leurs familles.


Conseils pour guérir de la négligence émotionnelle :

Alors, que pouvez-vous faire si vous pensez avoir été négligé émotionnellement dans votre enfance? Voici quelques conseils:

1. Apprenez à prendre conscience des émotions positives et négatives lorsque vous les vivez.
Si votre vie adulte a été déconnectée de vos sentiments, la première étape consiste à apprendre à identifier les émotions positives et négatives . Il est important de commencer par reconnaître les sentiments bons et inconfortables.
Une fois que vous avez compris cela, vous pouvez vous concentrer sur les nuances de sentiments les plus subtiles. Vous n’avez peut-être même pas le mot pour dire ce que vous ressentez, ce qui est parfaitement normal si vous n’avez pas grandi dans une maison où les gens ont parlé de leurs sentiments.

2. Identifiez vos besoins et prenez des mesures pour y répondre.
Beaucoup d'adultes qui ont vécu une négligence émotionnelle durant l'enfance ignorent souvent ce dont ils ont besoin et ne se sentent généralement pas dignes de satisfaire leurs besoins. Développez votre vocabulaire émotionnel en recherchant les émotions et les besoins en ligne ou à la bibliothèque. Une fois que vous savez ce dont vous avez besoin, il est temps d'agir.

3. Si vous croyez que vous ne méritez pas de satisfaire vos besoins, reconnaissez cette croyance et considérez-la simplement comme une croyance, pas un fait.
Il peut être utile de commencer à déconstruire de vieilles croyances que vous avez longtemps maintenues et qui pourraient ne plus être vraies. Comme tout le monde sur la planète, vous avez des besoins émotionnels que vous méritez d'avoir satisfaits, peu importe ce que vous avez vécu dans votre enfance.

4. Soyez doux avec et prenez bien soin de vous, en commençant par de petites étapes.
Les adultes qui ont subi une négligence émotionnelle durant l'enfance ont souvent des difficultés à se prendre en charge . Ignorant leurs sentiments et leurs besoins, ils ne savent souvent pas par où commencer. Essayez de vous traiter avec le même soin et la même douceur que vous donneriez à un enfant qui n'a pas été capable de prendre soin de lui-même. Soyez tendre et compatissant avec vous - même , surtout si vous avez tendance à vous critiquer ou à faire preuve de jugement.

Et rappelez-vous, Rome ne s'est pas construite en un jour ! Ceci est un processus. Lorsque vous écorchez votre genou, vous devez nettoyer la plaie et l'exposer à la lumière du jour. Il en va de même pour les blessures émotionnelles. Osez sortir la plaie de sa cachette, donnez-lui un peu de lumière et d'air et vous serez sur le chemin de la guérison.


Sources en anglais : 
www.drjonicewebb.com 
blogs.psychcentral.com 
www.goodthérapy.org


Voir aussi :




Je vous souhaite tout le bonheur du monde


Autres articles qui pourraient vous intéresser :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire